dim. Juin 26th, 2022

La technologie n’est pas nouvelle dans le secteur juridique. Les cabinets d’avocats utilisent la technologie pour se documenter depuis plus d’une décennie maintenant. Cependant, avec la pandémie mondiale, elle est devenue plus répandue. La technologie juridique, également appelée LawTech et LegalTech, fait référence à l’utilisation de logiciels et de technologies pour accomplir des services juridiques.

Traditionnellement, la technologie était utilisée par les avocats indépendants, les cabinets juridiques de taille moyenne et les grandes entreprises pour la documentation et l’envoi d’e-mails uniquement. Aujourd’hui, la Legal Tech intègre le stockage de documents et les bases de données juridiques à l’intelligence artificielle, au cloud computing et à l’apprentissage automatique pour aider les avocats en matière de documentation, de gestion, de stockage, d’automatisation, de signature électronique et d’analyse. Les avocats du monde entier adoptent cette nouvelle technologie car la Legal Tech s’est avérée efficace en termes de gains de productivité et de quantité négligeable d’erreurs.

En effet, McKinsey Global Institute estime que 23 % du travail accompli par les avocats peut être automatisé par les technologies existantes. La Legal Tech n’est plus une alternative, elle est là pour rester et se développer avec le temps.

Voici les avantages les plus importants que la legaltech apporte aux cabinets d’avocats et aux entreprises du monde entier.

1. Automatisation :

La plupart des tâches dans une organisation juridique sont effectuées manuellement. Et souvent, le travail est répétitif et fastidieux. Avec l’utilisation d’un logiciel approprié, ces tâches manuelles ou de routine peuvent être automatisées. L’automatisation des tâches juridiques peut aider les avocats à se concentrer sur les tâches prioritaires en prenant en charge les processus à faible valeur ajoutée. L’automatisation dans le secteur juridique peut être utilisée dans les révisions de documents, l’automatisation des contrats, la gestion des factures, la gestion des risques et les flux de travail automatisés. Par ailleurs, L’automatisation avec le cloud computing et l’IA allègera la charge des avocats.

2. Amélioration de la recherche :

Il est très important de se tenir au courant des dernières tendances et des progrès du monde juridique. Traditionnellement, les experts juridiques s’appuyaient sur des documents imprimés comme outil de référence. Aujourd’hui, la technologie juridique utilise l’informatique dématérialisée pour présenter des données en temps réel sans avoir à se soucier de la documentation. Des outils de recherche personnalisés pour les cabinets d’avocats peuvent faciliter ce processus fastidieux et stocker des données de recherche essentielles dans un endroit sécurisé.

3. Moins de risques :

La négligence des employés, la mauvaise interprétation des faits et les erreurs de jugement peuvent être minimisées en adaptant la technologie juridique. Une technologie auto-consciente capable d’analyser la situation sous différents angles existe déjà pour réduire le risque de dommages financiers et de réputation. Grâce à des outils basés sur l’apprentissage automatique, la technologie aide les experts humains à prendre les bonnes décisions avec la plus grande précision.

4. Une meilleure prestation pour les clients :

Les applications mobiles et les solutions logicielles ont contribué à créer des outils conviviaux pour les clients dans le monde entier. La technologie juridique n’est pas différente. Les outils liés aux nouvelles technologies juridiques sont très pratiques et efficaces pour obtenir des mises à jour en temps réel pour les clients. Les utilisateurs professionnels et juridiques sont de plus en plus accros à la commodité de l’utilisation de la technologie juridique.

Les signatures électroniques sont l’un des meilleurs exemples de la commodité de la technologie juridique. Les équipes juridiques n’ont plus besoin de courir après les signataires avec des documents et des imprimés. Même les clients externes peuvent approuver les contrats de n’importe où à l’aide d’appareils mobiles, quelques minutes après que vous ayez envoyé le contrat.

5. Avantage technologique sur les concurrents :

Les organisations juridiques ont une concurrence rude. Si certaines suivent la voie traditionnelle, celles qui se transforment en cabinets juridiques innovants prospèrent.

C’est pourquoi il est important d’investir dans de nouvelles technologies afin de prendre un temps d’avance sur la concurrence.

Et vous, où en êtes-vous de la digitalisation de votre cabinet ?

By Emna