dim. Sep 19th, 2021
séjour au costa rica

Pays d’Amérique centrale, le Costa Rica est une destination de premier choix pour faire un voyage culturel. En fait, ce pays possède divers musées et villes coloniales qui témoignent son histoire et sa culture intéressante. Le musée national du Costa Rica, le marché central de San José et le monument national Guayabo figurent parmi les immanquables.

Partir à la découverte du Musée national du Costa Rica

Située dans la ville San José, le Musée national du Costa Rica est une des plus importantes institutions culturelles du pays. Il est destiné à préserver et à promouvoir l’histoire du pays depuis les premières peuplades jusqu’à l’arrivée des envahisseurs Espagnols. Créé en 1 887 sous la direction du Bernardo Soto Alfaro, ce musée pris la place de l’ancienne caserne Bellavista. Véritable encyclopédie de la vie costaricaine, il est constitué de plusieurs salles dédiées à diverses expositions.

Par ailleurs, celles-ci incluent les expositions visuelles, les expositions temporaires et les expositions permanentes. Une pièce consacrée à l’histoire précolombienne permette aux visiteurs de découvrir une collection de 800 objets. Parmi eux, des pointes de flèche, des vases, des accessoires de décor cérémonial en or, céramique, pierre, jade… La salle de l’Histoire Patrie résume le développement du Costa Rica à travers des photographies, dessins et des objets historiques. Les autres salles méritent également d’être visitées.

Parcourir le marché central de San José ou le Mercado Central

Situé en plein cœur de la ville de San José, le marché central est un véritable lieu de vie costaricien. Partir à l’aventure dans le labyrinthe des allées du marché est l’une des excellentes manières de découvrir San José. Le marché se distingue par ses marchands de viande bovine et de cretons séchés. Vous pouvez y déguster des fruits tels que des papayes fraîches, des chayotes (identiques aux poires), des litchis ou autres. Vous pourriez aussi y acheter plusieurs variétés de produits exotiques, tels que des fleurs, des bottes en peau de serpents, des herbes médicinales, etc.

En effet, c’est l’endroit où les habitants de San José et visiteurs de passage se pressent pour faire des emplettes. Lors d’un voyage costa rica marco vasco ce marché est une étape obligatoire. On y trouve toute sorte de produits frais tels que des fruits exotiques, des légumes, des viandes et des poissons. De plus, les touristes peuvent y acheter des souvenirs tels que des vêtements traditionnels ou des objets de décorations. Il ne faut pas oublier de prendre une place chez les nombreux vendeurs de nourriture et découvrir leurs spécialités. On peut par exemple y déguster le casado, un repas costaricain composé de riz, haricots rouges, salade et viande. Quant aux boissons, on peut goûter le café con leche ou le chocolat calente avec une chorreada.

Partir à l’exploration du Monument national Guayabo

Situé dans la province de Cartago, le monument national Guayabo est l’un des sites archéologiques les plus importants du Costa Rica. Il s’étend sur une superficie de plus de 232 hectares. Dans un magnifique cadre tout vert, on découvre des réservoirs d’eau, des ponts, des édifices et des prouesses artistiques. Le site offre un mirador qui permet aux visiteurs de voir les différentes constructions sous un autre angle. On peut y admirer une série de pétroglyphes. Au fait, il s’agit des pierres avec des gravures représentant des animaux.

Ajoutant à cela, ce monument est devenu un havre pour de nombreuses espèces comme les agoutis, les écureuils, les coléoptères, … Les promeneurs peuvent aussi y observer plusieurs espèces d’oiseaux tels que les toucans, les caciques, les ortalides et les pics. On y trouve également de nombreuses espèces d’arbres comme le lanceur, le Guarumo, les fougères arborescentes, les orchidées, etc.

By Gaetan