ven. Déc 2nd, 2022

Les voitures sont devenues indispensables dans notre quotidien, pour ce faire les usagers recherchent des concessionnaires automobiles qui assurent à la fois la vente et l’entretien de leurs véhicules.

Même si ce métier est complexe, beaucoup se lancent dans l’ouverture d’une concession automobile. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Faire une étude de marché de l’automobile

Premièrement, cette étape consiste à faire une étude de marché sur la concession automobile. C’est une démarche obligatoire pour la création d’une entreprise.

Pour ce faire, vous devez analyser les tendances actuelles pour le développement futur. En effet, le marché de l’automobile ne cesse d’évoluer en termes de design, de qualité, de techniques et même le réseau de distribution.

Il y a aussi des périodes où les ventes chutent. Faire une analyse dans le secteur automobile (la concurrence, les marques, l’implantation…), les attentes et les besoins (le budget, la fréquence d’achat…) des consommateurs est donc important.

Selon la loi, devenir concessionnaire automobile demande une réglementation stricte. Le seuil d’implantation et d’extension des surfaces exploitées est relevé de 300 à 1 000 m 2.

Choisir le concept de la concession

Lorsque vous décidez d’ouvrir une concession automobile, vous vous associez à une ou plusieurs marques. Pour les convaincre, vous devez les convaincre en leur montrant vos capacités et forces de ventes et de gestion, le placement de votre magasin est aussi sujet de persuasion.

Après accord, vous assurerez la vente exclusive des produits de la marque sur tous les secteurs à noter la vente des véhicules, les services après-vente, l’entretien et les pièces. Pour vous différencier de la concurrence, il est important d’offrir des services de qualité à des prix compétitifs.

Une autre alternative à la création, est d’investir dans une concession automobile déjà existante cela vous permet de bénéficier des équipements nécessaires, le personnel, et fidéliser la clientèle. Il vous suffit pour ce faire de vous renseigner sur les concessions qui sont mises en vente.

L’agencement de votre concession

Puisque le contrat signé avec la marque exige une zone géographique qui vous assure l’exclusivité de la vente des produits de la marque, il vous faut donc trouver un emplacement distinct où installer votre concession selon les limites géographiques.

Une concession demande une surface assez grande. Vous pouvez installer votre showroom en périphérie afin d’exposer un nombre raisonnable de véhicules spécialement si vous voulez exposer des véhicules d’occasion.

L’entreprise Poly Concept vous propose des solutions d’aménagement sur-mesure pour votre projet de concession. Il répond à toutes vos exigences et vos besoins. Il conçoit, fabrique et installe vos mobiliers selon vos attentes.

Le plan marketing de votre concession

Le plan marketing consiste à attirer les clients et de les fidéliser. Cela dépend entièrement du contrat avec la marque associée et de ses plans commerciaux.

Par ailleurs vous pouvez déjà mettre en place vos propres plans d’action telle la promotion de votre concession par des publicités attrayantes (affiches, fanions, campagnes audiovisuelles…). Vous pouvez aussi organiser des journées de Streets marketing ou portes ouvertes.

Le business plan de votre concession

La mise en place d’un business plan pour votre concession est primordiale. C’est un document de présentation du projet qui vous sera toujours demandé lors de la demande de financement. Ce plan doit être clair, précis, et convaincant.

Le business plan d’une concession automobile contient deux parties : la première partie est rédigée où vous présenterez vos projets, et la deuxième partie met en avant vos besoins en financement ainsi que la rentabilité de votre concession.

À vous de trouver les actions que vous allez mettre en place pour ouvrir votre concession, et les budgets que vous y investirez.

By Emna