mar. Oct 26th, 2021

Vous aimez les couleurs ? Vous avez le sens de la gestion de l’espace ? Vous avez un don pour l’agencement du mobilier ? Toutes ces aptitudes vous prédisposent au métier de décorateur d’intérieur. Il est alors peut-être temps d’envisager une reconversion professionnelle et de faire de votre talent, votre passion et votre gagne-pain. Découvrez ici comment y parvenir.

Évaluer ses aptitudes et se former

Devenir décorateur d’intérieur demande d’avoir des compétences dans plusieurs domaines. Vous devez donc vérifier que vous avez ces qualités. Si vous êtes régulièrement complimenté pour votre sens de l’esthétique, si vous savez harmoniser les différentes teintes d’une même couleur et si l’on se tourne vers vous pour quelque conseil afin d’aménager une pièce, vous avez certainement des dispositions naturelles pour la décoration d’intérieur.

Suivre une formation 

Se fier seulement à ses qualités pour se lancer en décoration d’intérieur n’est pas une bonne idée. Avoir des aptitudes et connaître les tendances en décoration, cela ne suffit pas. Si vous ne vous professionnalisez pas un minimum, vous serez très rapidement limité dans vos projets. En effet, vous devez apprendre à composer avec les différents goûts et les attentes des clients.

Par conséquent, une formation professionnelle devient nécessaire. Elle vous permettra en premier lieu d’apprendre les bases de la décoration d’intérieur et de peaufiner vos qualités naturelles en la matière. Ensuite, vous développerez les compétences techniques liées à la profession (et que vous n’avez certainement pas de base). Par exemple, vous en apprendrez davantage sur :

  • la peinture ;
  • les espaces de circulation
  • et les points de lumière, etc.

Sans formation réelle, vous resteriez à l’étape de diamant brut alors qu’en suivant une formation en décoration d’intérieur à distance avec un organisme comme l’ENDB ce qui constituera un bon élément de réassurance pour gagner plus de marchés et développer un réseau professionnel conséquent.

Pratiquer

Avant, pendant et durant votre formation, vous devez pratiquer des activités de décoration d’intérieur autant que vous le pouvez. N’hésitez pas à donner un coup de main à un parent qui souhaite décorer sa maison ou qui doit déménager. Votre contact avec la réalité vous permettra de développer vos capacités visuelles et créatives. Les difficultés rencontrées sur les divers chantiers de décoration vous permettront d’être sans cesse dans une dynamique créative.

En plus de l’expérience de travail acquise, vous aurez de la matière pour monter un portfolio de qualité. Il vous permettra d’attirer plus facilement la clientèle ou de décrocher un emploi dans une agence de décoration d’intérieur. N’hésitez donc pas à rechercher des stages gratuits ou des projets bénévoles auprès des organisations locales et des organismes de services.

Les prochaines fois que vous irez dans un supermarché, ne vous limitez pas à vos achats. Promenez-vous dans les rayons et essayez d’imaginer de nouvelles possibilités d’aménagements de l’espace ou de modernisations du mobilier.

Être présent sur les réseaux sociaux et démarrer sa propre entreprise

Pour être décorateur d’intérieur, vous devez savoir aménager, mais aussi savoir vous vendre. Les réseaux sociaux font partie des meilleurs moyens de réussite pour y faire votre publicité si vous voulez vous lancer à votre compte. Pour les besoins de votre profession, n’hésitez donc pas à créer un blog dédié à la décoration qui présente en même temps des astuces d’aménagement et vos plus belles réalisations lors de vos prestations. Intégrez aussi les groupes en ligne de décoration pour continuer à consolider votre réseau.

Dernière petite astuce, afin de décrocher vos premiers contrats, n’hésitez pas à faire des offres percutantes le temps de vous faire connaître et de devenir une référence. Vous pourrez les revoir à la hausse quand vous devrez sélectionner votre clientèle.

By Emna